LE FONDS POUR LA CRÉATION D’ENTREPRISES

La création d’entreprises est un préalable à tout développement d’un pays, à sa création de richesses. Or beaucoup de réunionnais ne manquent pas d’idées, mais de capital pour les lancer. C’est pourquoi Ensemble propose un Fonds pour la création d’entreprises afin de rétablir l’égalité des chances et la liberté d’entreprendre, de s’enrichir.

Alimenté par le Conseil Régional qui dispose d’un budget annuel d’1 milliard d’€ et dont c’est la responsabilité de soutenir le développement économique, le fonds donnera 10 000 € à chaque créateur d’entreprise. De quoi permettre les investissements nécessaires aux projets de petite et moyenne taille (premiers loyers, mobilier, équipements, publicité, commerciaux, etc.). Il en découlera naturellement des créations d’emploi.

Actuellement la création d’entreprises à la Réunion se réalise au rythme de 6 000 par an. Avec cette nouvelle politique économique fortement incitative on peut espérer au moins le doublement de ce chiffre. Du reste l’impact sur l’emploi et le niveau de vie sera tel qu’il installera la culture de l’entrepreneuriat et la philosophie de liberté à la Réunion.

Exemple avec un fonds de 60 millions d’€ : 6 000 subventions de 10 000 € (en moyenne) par an. Considérant le taux de survie de 88% après 1 an, 72% après 2 ans, 61% après 3 ans, 51% après 4 ans et 46% après 5 ans, considérant les emplois créés au nombre moyen de 1 au bout d’1 an, 1,5 au bout de 2 ans, 2 au bout de 3 ans, 2,5 au bout de 4 ans et 3 au bout de 5 ans, on obtiendra en 5 ans les créations d’emploi suivantes :

ANNEE DE CREATION TAUX DE SURVIE EMPLOIS PAR ENTREPRISE EMPLOIS CREES
6 000 Année N 46% 3 8 280
6 000 Année N+1 51% 2,5 7 650
6 000 Année N+2 61% 2 7 320
6 000 Année N+3 72% 1,5 6 480
6 000 Année N+4 88% 1 5 280
TOTAL 5 ANS 35 010
DOUBLEMENT FEDER 70 020

Adossé au FEDER (3 milliards d’€ de crédits européens donnés à la Région Réunion tous les 6 ans), ce fonds peut être doublé pour le même montant de 60 millions d’€. Donc plus de 70 000 créations d’emploi en 5 ans, soit plus de 14 000 en moyenne annuelle. De plus cette nouvelle économie développera l’actuelle (fournisseurs, services aux entreprises, nouveaux salaires distribués et consommés localement, …), créant à nouveau des emplois.

* Les statistiques sur la création et la survie des entreprises viennent de l’INSEE.
* Précision sur le financement : les fonds dédiés par la Région Réunion à l’économie réunionnaise sont largement supérieurs à ce Fonds pour la création d’entreprise et sans impact significatif sur l’emploi durable. L’essentiel allant aux contrats aidés, aux chantiers publics ne générant pas d’activité pérenne et aux appels d’offres douteux et coûteux.

En outre, cette incitation financière et inconditionnelle aura l’avantage de simplifier le labyrinthe d’aides et de bureaucratie auxquels se heurtent les créateurs d’entreprise. Remettant ainsi l’entrepreneur au coeur de la création d’entreprise, maître de son destin.

Le cas échéant, un guichet unique pourra orienter les porteurs de projet en panne d’idées vers une liste de niches économiques à développer à la Réunion. Celle-ci étant élaborée par des économistes connaissant bien l’île de la Réunion et ses marges de progression.